PTZ et PAS des dispositifs efficaces

PTZ et PAS des dispositifs efficaces

29 nov 2017

PTZ et PAS des dispositifs efficaces

Le prêt à taux zero (PTZ) et le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) sont des dispositifs de prêts aidés par l’Etat qui ont pour vocation d’aider les ménages modestes et primo-accedants à devenir propriétaires.

La derniere étude du Credit foncier de novembre 2017, qui finance beaucoup de profils investisseurs ou primo-accédants modestes, nous apprend que 70% des primo-accedants de 2016 réalisent leur projet grâce au  PTZ ou PAS. Ainsi 559 000 ménages éligibles ont pu concrétiser leur projet, 25% dans le neuf et 75% dans l’ancien. Des chiffres éloquents, portés par des taux sur les crédits immobiliers extrêmement bas et qui, malgré une augmentation récente, restent favorables aux ménages modestes.
 
En ce qui concerne le prêt à l’accession sociale (PAS), 9,2 milliards d’euros ont été octroyés en 2016, avec 60% des projets financés ayant été réalisés dans les zones B2 et C, là où les prix de l’immobilier sont les moins élevés.
Le montant moyen d’une acquisition financée grâce au PAS s’élève à 178 130€. En complément de l’obtention du prêt immobilier, le PAS donne également droit à l’APL accession, qui a permis à environ 10% des primo accedants de 2016 de financer ¼ de leur mensualité de prêt.
 
Le montant total des prêts à taux zero (PTZ) s’élève à 7,4 milliards d’euros. Une très forte progression (+98% en terme de nombre d’opérations financées et +71% en terme de montant moyen financé)   liée à l’élargissement des conditions dans l’ancien et à l’augmentation du plafond des revenus.
Le montant moyen d’une acquisition financée est de 64 400€, également concentré dans les zones B2 et C comme le PAS.
 
Mais les modifications que le gouvernement souhaite apporter aux dispositifs de prêts aidés devraient les pénaliser. En effet, les baisses souhaitées par l’Etat augmenteraient l’effort des ménages et diminueraient leur solvabilité.
 
 
@IDfresh – nov 2017